Articles

La Jurca Air Force (JAF) a été créée en 1989 par trois amoureux des avions Jurca : Jean-Pierre Garibaldi de Kritescu, Maurice Genty & Jean-Louis Genty.

Jean-Pierre Garibaldi avait construit le Sirocco #42 F-PYTN au Castelet et Maurice Genty (le père) et Jean-Louis (le fils) étaient en train de terminer la construction du Tempête #54-F-PGTY sur l'aérodrome de Romans.
La passion des avions Jurca les unissaient et ils décidèrent de fonder une association.

Le premier rassemblement de la toute nouvelle Jurca Air Force eut donc lieu en 1991, sur l'aérodrome d'Issoires le Broc ou Vincent Martinez volait depuis un an avec son Sirocco #46 F-PZZQ.
La météo ne fut pas très favorable à cette première réunion et il fut décider d'organiser la suivante sur un terrain ou plusieurs Jurca étaient basés : ce fut Nangis.
Sur le terrain Seine et Marnais furent donc réunis 15 avions Jurca les 17 et 18 juin 1992 sous un soleil radieux qui permis aux avions du sud de se rapprocher du pôle.

1993, la JAF est maintenant organisée par Vincent Martinez qui choisi un terrain à mi-chemin de la Belgique et de la Méditerranée : c'est Saint Rambert d'Albon et sa collection d'avions anciens. 15 avions sont de nouveau réunis pendant deux jours sous une tempête de ciel bleu.
Mais la chance quitte la Jurca Air Force et Vincent est désespéré lorsque 5 avions seulement parviennent à rejoindre Chalons sur Saône en 1994. 1995 est une année de transition "météorologique" avec une JAF bourguignonne organisée sur le terrain de Til Chatel où Éric Perrin était en train de construire un Sirocco #45 F-PEMJ.

Heureusement 1996 voit revenir l'azur et la JAF qui se déroule à Saint Flour marque les esprit. De nombreux avions ont fait le voyage dont le MJ 7 Gnatsum d'Alain Anziani qui est venu de Corse, et le Rallye de M. Jacques Noettinger créateur du logo de la JAF. Mais Vincent demande à passer la main!

C'est donc Francis Heindryckx qui reprend le flambeau aidé de son épouse Régine aux commande du support à l'organisation. Ce sera la première Jaf organisée sur un aérodrome restreint : Bar sur Seine, ses coteaux et son champagne. 1996, c'est aussi l'année de la refonte des statuts et de reprise de l'association par une équipe qui se charge d'assurer la continuité dans le développement de "l'Esprit Jurca".

La deuxième JAF de l'ère Heindryckx se déroule à Montceaux les mines et le plis est pris : il faut un petit aérodrome ou les Jaffreux (néologisme de Pierre Missol désignant les membres de la JAF) puissent voltiger, patrouiller et chasser les ballons… la JAF est donc accueillie au pays des haut fourneaux par les membres de l'Aéroclub du Bassin Minier. C'est aussi l'année de l'apparition d'un nouveau prototype : le MJ 55 Biso de Rémi Blondeaux.

Dans l'élan de la JAF 98, celle de 1999 se repose sur l'aéroclub de Briares sur les bords de la Loire, aérodrome ou Marcel Jurca à fait de l'instruction lorsqu'en 1947 il a rejoint le territoire français. La JAF 99 est un peu inquiète car Marcel Jurca doit se faire opérer du cœur à l'automne…



Néanmoins, la vitesse de croisière semble prise avec ses 35 à 40 membres, son bulletin de liaison et ses 15 à 20 avions présents tous les ans… Le record sera battu en 2000 à Gray avec 22 avions Jurca présent sur la plate-forme des bord de Saône. Et comme en plus Marcel Jurca est revenu avec un cœur flambant neuf, tout va pour le mieux malgré un week-end caniculaire que personne n'avait anticiper.

En 2001, la JAF se pose en Sologne, à Aubigny sur Nère, au milieu du sable et de la bruyère. Marcel Jurca est en pleine forme et la réunion se déroule merveilleusement bien. Françis Heindryckx est à la recherche d'un successeur car le métier de Cardichal (grade suprême de la Jurca Air Force) commence à l'user un peu…

Marcel Jurca entrera à l'hôpital au milieu de l'été pour soigner une infection bénigne et y succombera le 19 octobre ayant contracté un "germe hospitalier".

La Jurca Air Force créé alors le Comité Marcel Jurca pour poursuivre la diffusion de l'œuvre de Marcel Jurca et Françis et Régine Heindryckx décident de rempiler pour quelques temps afin d'assurer la transition.

Lors du rassemblement de 2003 à Autun, Jean-Claude Ceysson devient le "Cardichal IV" et il passe la main en 2013, toujours à Autun, au "Cardichal V" Olivier Murcott. 

 


 

Les rassemblements de la JAF, chaque année en été :

1991 Issoire
1992 Nangis
1993 Saint Rambert d'Albon
1994 Chalons sur Saône
1995 Til Chatel
1996 Saint Flour
1997 Bar sur Seine
1998 Montceaux les Mines
1999 Briare Chatillon
2000 Gray St Adrien
2001 Aubigny sur Nère (dernière JAF de Marcel Jurca)
2002 Joigny
2003 Autun
2004 Beaune
2005 Pierrelatte

2006 La Ferté Alais (50 ans du Tempete)

2007 Montélimar

2008 Semur en Auxois
2009 Saint Rambert d'Albon
2010 Juvancourt

2011 Saulieu
2012 St Yan (50 ans du Sirocco et 20 ans de l'Autan)
2013 Autun
2014 Saintes-Thénac

Retrouvez les photos dans la galerie du site, rubrique "JAF Meetings", et les bulletins dans l'espace "Documents".

 
 
 
 
 

Joomla Templates by Joomla51.com

instagram takipçi hilesi